Tarots de Marseille


Consultez l'expert idéal maintenant

Les Tarots dans l’histoire ?

Les Chrétiens y voient un instrument d’un art diabolique, une oeuvre de magie : saint Bernard le condamnait au feu. Pour échapper aux condamnations réservées aux sorciers, les usagers du Tarot ont imagé ses « lames » sous une sorte de bouffonnerie divertissante et le jeu de cartes est devenu un amusement sans danger ;  pour celui qui le consulte, d’être envoyé au bûcher. La gaudriole de Rabelais cachant sa verve ésotérique, ses secrets d’alchimiste, ses révélations cinglantes. Les « cartes à jouer » d’aujourd’hui sont nées du Tarot.

Qu’est ce que le Tarot de Marseille ?

Le Tarot se compose donc de 22 lames, arcanes majeurs, et 56 lames, arcanes mineurs. Les 22 constituent un triple septénaire, plus la 22eme, le Mat ou Fou, signe du Néant. Les 56 mineurs comprennent quatre septénaires doubles. Il y a quatre groupes en quatre couleurs, qui correspondent aux quatre catégories sociales du xv eme siècle : le bâton pour la paysannerie, l’épée pour la noblesse, la pièce d’or pour le négoce, la coupe ou calice pour le clergé. Les 22 arcanes majeurs annoncent : Le Bateleur : action. La Papesse : recueillement. L’Impératrice : famille. L’Empereur : intervention. Le Pape : guide. L’Amoureux : passion. Le Chariot : triomphe. La Justice : équité. L’Ermite : initiation. La Roue de la Fortune : bonne fortune. La Force : courage. Le Pendu : soumission. La Mort : renaissance. La tempérance : modération. Le Diable : violence ou maladie. La Maison Dieu : déception. L’Étoile : espoir. La Lune : trahison. Le Soleil : bonheur. Le Jugement : surprise. Le Monde : succès. Le Fou : enthousiasme.

Ces figures symboliques, ces noms, ces nombres, les sorts qu’ils aident à provoquer incitent beaucoup de personnes à penser que le Tarot procède de la magie. Ces cartes sont-elles la traduction des « naïpes » espagnoles, des « naïbi » italiennes, ou « diablesses » des sibylles et pythonisses juives ou arabes? N’assure-t-on pas que par le « naïba » le Diable tient son langage, Nabi étant le Diable? Le Tarot en ses vingt-deux chiffres révèle-t-il le véritable jeu kabbalistique des vingt-deux lettres de l’alphabet hébraïque?


Consultez l'expert idéal maintenant