L’impératrice


Faites confiance en nos experts

LAME III. L’IMPÉRATRICE

Voici la génératrice, celle qui distribue la fontaine de vie universelle, la Vénus-Uranie. Son diadème de douze pointes dit qu’elle porte les douze signes du Zodiaque. Elle protège l’aigle qui est le symbole de la vie active fulgurante et résurrective. Par son spectre, elle donne le signal du pouvoir magique impérial, de la lumière alchimique, fluide astral ou âme du monde. On dit que c’est cette figure que l’on trouve dans l’APOCALYPSE de saint Jean : Puis il parut dans le ciel un grand signe : une femme revêtue du Soleil, la Lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur la tête. C’est la reine, la mère, la femme. Vénus et Astarté. Le devenir. La puissance génératrice. La création et la volonté qui se réalise. Son commandement prescrit l’action et la fécondation éternelle.

 

Que vous dit l’impératrice ?

De l’union du Bateleur, le un, l’action et de la Papesse, le deux, l’intuition, naît le numéro trois, l’intelligence, représentée par l’impératrice : on forme ainsi le ternaire. C’est une image féminine, car elle symbolise la nature entière. Dans l’auréole blanche entourant sa tête et désignant la création, gravitent douze étoiles, dont trois sont invisibles. Ce chiffre évoque les douze signes du zodiaque et les neuf étoiles visibles peuvent être interprétées comme les neuf mois de la gestation humaine. L’image de l’Impératrice est engendrée par la pensée de la Papesse, unie au Bateleur. La couronne dont elle est coiffée représente la domination du monde physique, le pouvoir intellectuel et spirituel (les trois calottes sphériques). Les ailes sont le symbole de la spiritualité élevée que l’homme doit atteindre pour pouvoir maîtriser la nature. Elles représentent, en outre, la lumière astrale (Akasha) et le corps éthérique. Dans sa main gauche, l’Impératrice tient un sceptre d’or !


Faites confiance en nos experts