L’Hermite


Consultez l'expert idéal maintenant

LAME IX. L’HERMITE

Ce Capucin est un vieillard qui s’appuie sur un bâton tordu, isolé, protégé du monde par son manteau magique et son capuce. Sa lanterne apporte la lumière de la vérité qu’il projette sur les papillons humains. Ce philosophe vénérable vogue vers la vérité, la science et la justice. Ce divulgateur de lumière, homme sincère et pour la vérité, est blâmé de tout révéler aux profanes. L’allégorie de Diogène, la lanterne à la main et cherchant un homme dans Athènes alors qu’il ne rencontrait que des fous. Le silence et la discrétion veulent que l’on garde un secret. Protection et sagesse. La prudence et le discernement.

Les Tarots avec l’Hermite ?

L’Ermite est représenté par un vieil homme à la barbe blanche qui symbolise la connaissance intérieure, c’est l’Arcane VIIll.  II est enveloppé dans une cape de couleur marron évoquant l’austérité, l’impénétrabilité ; la doublure est bleue, signe de spiritualité. Sous sa cape, il porte une robe jaune qui indique la recherche spirituelle et la volonté. L’Ermite garde ses connaissances pour Lui, il ne les divulgue pas ; la signification profonde de sa cape est que la recherche doit se faire en soi et non vers l’extérieur. Cette lame est le prolongement de la huitième lame, la justice. L’Ermite a en effet choisi la voie de la spiritualité et la recherche dans la solitude, car l’homme est un être individuel. Ce n’est pas en choisissant le groupe (les religions) que l’on arrive à s’épanouir, mais en s’appuyant, au contraire, sur la recherche intérieure tournée vers la spiritualité. Tout cela est symbolisé par la lampe que l’Ermite soulève de sa main droite : elle éclaire le chemin qu’il doit parcourir. Cette lampe représente les forces intérieures qu’il extériorise dans la recherche de son âme et de son esprit. Il tient de sa main gauche, celle de l’intuition, une canne de bambou composée de huit segments qui indiquent que l’initié tâte le terrain et demande de l’aide à la huitième lame, le libre arbitre, pour trouver son chemin et faire ses choix intérieurs. La canne comprend sept noeuds pour indiquer le septénaire magique. L’Ermite ayant choisi le chemin de la spiritualité, il est en mesure de dominer totalement les forces négatives du Mal symbolisées par le serpent. Ces forces sont domptées de façon à être mises au service des forces du Bien. Cette lame porte symboliquement le chiffre VIIII. Le neuf est formé par trois fois le chiffre trois. Il symbolise l’être humain dans sa totalité : corps, âme et esprit. Symbole de l’initiation, on le représente par un carré divisé en neuf parties qui, s’il est orienté sur un angle, se transforme en énergie active et évoque la lampe de l’Ermite illuminant le chemin de l’évolution. Cette carte se réfère également à la thaumaturgie : l’initié, grâce à ses connaissances, apprend à utiliser les forces négatives qu’il purifie pour aider les autres.

Elle est également le symbole du maître spirituel qui ne révèle jamais aucun secret : le sage, en effet, ne jette jamais de perles aux pourceaux, mais se contente d’indiquer au novice le chemin qu’il doit parcourir, celui de la pauvreté et du renoncement. Le maître ne peut que conseiller la voie à suivre. C’est ensuite au novice de mener seul sa recherche, en lui-même, de façon approfondie, afin de devenir ermite.

Lancez votre séance avec nos voyants et voyante !


Lancez votre consultation par téléphone pour régler votre problème